La question que l’on peut se poser est de savoir si, dans une brasserie, lieu extérieur à l’université, où s’affiche publiquement un échange entre non-experts, dans une discipline réputée abstraite,

peut-on faire de la philosophie ? 

Nous savons tous qu’un débat n’est jamais philosophique en tant que tel. Mais, il peut le devenir si, PHILOSOPHER, c’est, entre autre se mettre à l’écoute des autres pour interroger ses opinions sur les problèmes partagés par tous les citoyens.

Ce qui nous semble intéressant dans la formule philosophique du débat, c’est moins l’autorité d’un expert que la possibilité pour CHACUN de proposer aux AUTRES sa pensée soumise à la critique.

ENGAGEMENT, ÉCOUTE, CONFIANCE, RESPECT, TOLÉRANCE sont des attitudes sur lesquelles doivent reposer nos débats.     

Il s’agit donc, dans ce cadre-là, de prendre la parole….