26. nov., 2017

De la haine à l'amour !

 "DE LA HAINE À L'AMOUR" de Fernando Cuevas,

Les relations humaines dans la vie privée et professionnelle

Paris, ed l’Harmattan, février 2017, 284 p.

 

Fernando Cuevas est un universitaire, actuellement professeur à l’Ecole Supérieure de Commerce de Pau. Elève, puis compagnon de route, d’Albert Jacquard (1925-2013) cet auteur aurait pu paraphraser son maître en intitulant cet ouvrage ; « Petit guide Philosophique à l’usage de chaque citoyen » Tout au long de son existence, Albert Jacquard fut un vulgarisateur de connaissances, y compris en publiant en 1997 un livre intitulé «  Petite philosophie à l’usage des non philosophes »

 

Ce manuel à l’attention du plus grand nombre est fort bien construit sur la forme, ce qui le rend facile à lire.  Chaque chapitre est construit de façon similaire :

-       Deux citations philosophiques ;

-       Des notions essentielles à saisir pour aborder le sujet traité ;

-       Une question pour bien positionner le contenu du thème abordé

-       Un développement scientifique original : pour reprendre le propos d’Eugène Enriquez (né en 1931) psychosociologue qui a préfacé ce livre : «  Fernando Cuevas veut être un des prophètes mais aussi un des poètes des temps nouveaux. Sa réflexion se fonde sans doute autant sur son imagination que sur l’analyse de faits concrets » ;

-       Cinq idées principales à retenir ;

-       Une conclusion concise en une ou deux phrases qui ouvre sur un débat...

 

Ses propos sont étayés et argumentés. L’auteur s’appuie, tout à la fois, sur ses riches pratiques professionnelles, ses nombreuses rencontres intellectuelles et ses lectures variées. La bibliographie jointe témoigne de cet éclectisme.

Dans cet ouvrage, autre originalité, le développement de sa pensée s’étage le long d’une échelle à 10 paliers non clos… dont chaque barreau est typé :

-       La Haine : « je n’aime pas que tu existes » ;

-       L’Egoïsme : « je profite que tu existes » ;

-       La Tolérance : « j’accepte que tu existes » ;

-       La Considération : « ton existence me donne la responsabilité de mes actes » ;

-       L’Altruisme  « je t’aide à exister » ;

-       La Compassion : « je partage les joies et les peines de ton existence » ;

-       L’Empathie : « je cherche à comprendre ton existence » ;

-       La Sympathie : « je cherche à partager les moments de to existence » ;

-       L’Altérité : « je me réjouis de ton existence et celle-ci me fait exister » ;

-       L’Amour : « je voudrais que nous existions ensemble ».

On pourrait estimer que nous sommes en présence d’aphorismes. Ce ne sont que « des mises en bouche ! » Le contenu de chaque chapitre nous entraine dans le champ philosophique car, pour reprendre le vers de William Blake (1757-1827) artiste peintre et poète britannique : «  ce qui est démontré maintenant a été un jour imaginé ».

 

En effet Fernando Cuevas revendique l’aspect scientifique de son travail en se considérant comme un épistémologue : « un principe de connaissance appelé aussi canonique et qui est en relation directe avec la logique et la dialectique ». Pour lui l’épistémologie  est une composante de la philosophie au même titre que la théorie et la morale afin d’atteindre la sagesse !

 

Fernando Cuevas est un universitaire simple, abordable, compréhensible. Nous l’avons apprécié à Tarbes où il a su animer avec courtoisie et bienveillance des interventions de philosophes connus et reconnus lors des évènements « Tarbes en Philo » organisés par Reliance en Bigorre (www.relianceenbigore.fr) :

-       en 2016 sur le thème « l’Autre, ce moi qui n’est pas moi » avec Luc Ferry (1951)

-       en 2017 « Identité(s), ce « nous » qui nous unit » avec Roger-Pol Droit (1949) et Adèle Van Reeth (1982).

 

Fernando Cuevas est un pédagogue attentif à celles et ceux qui s’inscrivent dans des processus de formation tout au long de la vie ! Les dix marches proposées ouvrent sur un dernier chapitre concerné à l’Education. « L’Education peut et doit nous aider à construire l’humanisme moderne. Comme le disait Vercors (1902-1991, écrivain du XXème siècle : « l’humanité n’est pas un état à subir, c’est une dignité à conquérir ».

Ce manuel de philosophie est à diffuser et à proposer pour promouvoir cet humanisme issu du siècle des Lumières.